Les puces Cobalt personnalisées de Microsoft arrivent sur Azure la semaine prochaine | Dmshaulers

Microsoft’s custom Cobalt chips will come to Azure next week

Microsoft lancera ses puces Cobalt 100 personnalisées aux clients en avant-première publique lors de sa conférence Build la semaine prochaine, a appris TechCrunch.

Lors d’un briefing d’analyste avant Build, Scott Guthrie, vice-président exécutif du groupe Microsoft Cloud et AI, a comparé Cobalt directement aux puces Graviton d’AWS, qui sont disponibles pour les développeurs depuis plusieurs années maintenant. Guthrie a déclaré que les puces de Microsoft offriraient des performances 40 % supérieures à celles des autres puces ARM du marché. Adobe, Snowflake et d’autres ont déjà commencé à utiliser les nouvelles puces.

Microsoft a annoncé pour la première fois ses puces Cobalt en novembre dernier. Ces puces 64 bits sont basées sur l’architecture Arm et disposent de 128 cœurs.

En plus des puces Cobalt, Microsoft mettra également les accélérateurs MI300X d’AMD à la disposition des clients Azure la semaine prochaine. Bien qu’il soit un fabricant majeur de GPU, AMD est depuis longtemps à la traîne de Nvidia dans le domaine de l’IA, mais alors que les principaux fournisseurs de cloud cherchent des alternatives aux puces coûteuses de Nvidia – et qu’AMD a commencé à gagner du terrain dans ce domaine en offrant mieux support logiciel – ces nouvelles puces sont désormais également un produit très prisé.

Guthrie l’a décrit comme « le GPU le plus rentable actuellement pour Azure OpenAI ».

Parmi les autres nouvelles que nous avons apprises, Microsoft réduira ses prix d’accès et d’exécution de grands modèles de langage lors de Build la semaine prochaine. Cependant, on ne sait toujours pas exactement à quoi cela ressemblera.

Microsoft présentera également en avant-première un nouveau « système d’intelligence en temps réel » qui permettra la diffusion de données en temps réel dans Fabric, le système d’analyse de données de Microsoft. Ce système offrira une intégration native de Kafka ainsi qu’une prise en charge d’AWS Kinesis et de Google Cloud. Pub/Sous systèmes de flux de données.

Microsoft annoncera également un partenariat avec Snowflake. Fabric prendra désormais en charge le format Iceberg de Snowflake (en plus du Parquet de Databricks), ce qui permettra « une interopérabilité transparente avec Snowflake et permettra à toutes les données contenues dans Snowflake d’apparaître dans Fabric et vice versa ».

Et pour vous les fans de Copilot : Microsoft prévoit de lancer une nouvelle fonctionnalité qui permettra aux développeurs de gérer leurs ressources Azure directement depuis Copilot en utilisant le langage naturel. “Cela permettra une boucle de développement encore plus étroite avec le langage naturel dans votre pile de développement et Azure”, a déclaré Guthrie. Ce système est construit sur un mécanisme d’extension commun, de sorte que d’autres fournisseurs pourront également le rejoindre et offrir des fonctionnalités similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *