Championnat PGA : Schauffele bat le record de buts avec 62 | Dmshaulers


LOUISVILLE, Kentucky. (AP) – Xander Schauffele joue certains de ses meilleurs golfs sans trophée pour le montrer. Il a au moins inscrit son nom dans le livre des records du Championnat de la PGA jeudi avec un score de 9 sous 62, se donnant ainsi une autre entrée dans le livre des records de tous les majeurs.

Schauffele a profité des conditions pluvieuses à Valhalla avec un 62 sans bogey, le tour le plus bas de l’histoire du championnat PGA. Ce jour-là, ce n’était bon que pour une avance de trois coups sur Tony Finau et Sahith Theegala.

Schauffele, un homme de 30 ans qui respire le froid californien, a mis cela en perspective.

“Cela ne dure qu’un jour”, a-t-il déclaré. “Je suis très content de la façon dont j’ai joué. Je ne peux pas y penser davantage. Je dois y réfléchir demain.”

Et le premier tour n’était qu’à moitié terminé. Toujours de retour dans l’après-midi, le champion des Masters Scottie Scheffler, qui a commencé sa ronde en tenant bon avec un fer 9 sur 167 verges pour un aigle au premier trou.

Pourtant, c’était un tour spécial. Schauffele a réussi 12 putts – dont deux pour le par, qu’il considérait comme décisif pour son tour – et il n’a pas fait plus d’un trou sans birdie jusqu’au tout dernier, où il a terminé au par pour le record.

Schauffele a eu beaucoup d’attention, jouant aux côtés de Justin Thomas, originaire de Louisville, et dans le groupe devant Tiger Woods, suivi par Rory McIlroy. Thomas était en retard pour un 69 qui nécessitait son propre point de vue.

“Lorsque vous jouez avec l’un des 9 unders les plus faciles que vous ayez jamais vu, vous avez l’impression de tirer un million”, a déclaré Thomas.

Finau a clôturé avec quatre pars pour son 65. Theegala a eu un 65 pour terminer avec trois birdies consécutifs. McIlroy, de retour sur le parcours où il a remporté son dernier tournoi majeur il y a 10 ans, a réussi trois birdies en fin de ronde pour un 66 qui l’a laissé à égalité avec Robert MacIntyre, de l’Écosse.

Le champion en titre Brooks Koepka a marqué ses trois derniers trous à 3 sous pour un 67. Bryson DeChambeau et Max Homa, qui se sont battus au Masters, faisaient partie d’un grand groupe à 68.

Jordan Spieth a marqué son dernier trou 69 dans sa candidature pour la dernière étape du Grand Chelem.

Il y a eu 17 scores sur 63 au Championnat PGA, le plus récemment par Brooks Koepka lors du premier tour à Bethpage Black en 2019. La liste comprend Jose Maria Olazabal à Valhalla en 2000 lors du troisième tour.

Schauffele a dû monter et descendre derrière le green sur le huitième par 3 pour une épingle avant, un jeton de 60 pieds qui était juste dans le pot jusqu’à ce qu’il s’arrête à 2 pieds. Ses deux putts par à environ 30 pieds au neuvième trou lui ont valu le record de la PGA.

Cela fait quatre tours de 62 dans toutes les majors, et Schauffele en a deux. Lui et Rickie Fowler ont tiré 62 au premier tour de l’US Open l’année dernière au Los Angeles Country Club (par 70), tandis que Branden Grace a tiré 62 au troisième tour au Royal Birkdale lors du British Open 2017.

C’est ainsi qu’il a commencé à attendre 24 heures avant son prochain tir vendredi après-midi.

“Les greens seront un peu plus difficiles avec beaucoup de trafic piétonnier. Qui sait, avec la météo – il pourrait pleuvoir – donc le parcours pourrait être complètement différent”, a déclaré Schauffele. “Le simple fait de me coucher en sachant que je joue plutôt bien au golf pourrait bien faire table rase de l’ardoise.”

Du bon golf, en effet. Juste plus de trophée depuis l’été 2022.

Schauffele détenait une avance d’un coup la semaine dernière dans le championnat Wells Fargo, et McIlroy l’a dépassé sur les neuf derniers avec un 65 pour gagner par cinq. Il avait également une avance d’un coup avant le tour final du Players Championship jusqu’à ce que Scheffler tire 64 pour gagner par un.

“Je viens de jouer du golf vraiment solide”, a-t-il déclaré. “J’ai eu des problèmes. Mon équipe et moi, nous disons simplement qu’il faut continuer à avancer.”

Cela ressemblait à un sprint depuis le moment où il a frappé le fer 6 jusqu’à une épingle et est allé sur le 11e par 3 à 2 pieds, suivi d’un arrêt par 15 pieds le 12, l’une des rares fois où il était hors de position. Schauffele a réussi trois birdies sur les quatre derniers trous sur les neuf derniers pour un 31, puis a réussi trois birdies sur une séquence de quatre trous – pas plus de 10 pieds – sur les neuf premiers.

C’était la recette parfaite pour marquer des points : le soleil au-dessus, l’herbe douce en dessous, pas beaucoup de vent et les greens encore relativement lisses.

“Vous savez avec certitude qu’il y aura des trous pour accommoder”, a déclaré Finau. “Vous allez réussir de bons coups. Vous allez attirer beaucoup de regards. C’est ce que vous avez vu aujourd’hui. … Je pense que vous pouvez aller courir ici avec les conditions.

“Et ça va être une semaine amusante.”

C’était frustrant pour Woods, qui a réussi suffisamment de putts et de bons tirs pour qu’il soit à 1 sous avant les trois derniers trous. Mais il n’a pas réussi à capitaliser sur le septième par 5, puis sur trois putts pour bogey sur ses deux derniers trous pour un 72. Il s’agissait du huitième tour consécutif au cours duquel il n’a pas réussi à briser le par dans un majeur.

“Ce n’est pas comme ça que j’aime terminer une ronde”, a déclaré Woods. “Un long chemin à parcourir, nous verrons ce qui se passera.”

___

Golf AP :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *